×

Togo : Le gouvernement met en avant l’inclusion financière pour la journée internationale de la femme

Togo : Le gouvernement met en avant l'inclusion financière pour la journée internationale de la femme

Togo : Le gouvernement met en avant l’inclusion financière pour la journée internationale de la femme

En préparation de la journée internationale de la femme célébrée chaque 8 mars, la ministre en charge de la Promotion de la Femme, Adjovi Lolonyo Apedoh-Anakoma, a souligné la volonté du gouvernement de renforcer l’inclusion financière et la représentation des femmes dans la vie publique et politique.

Cette déclaration intervient dans le cadre du thème mondial « Investir en faveur des femmes, accélérer le rythme », choisi en réponse au ralentissement constaté dans la réalisation des objectifs d’égalité des sexes d’ici 2030, en raison notamment d’un manque de financement causé par diverses crises économiques, conflits, changements climatiques et les effets persistants de la pandémie de Covid-19.

Au niveau national, le Togo a retenu le thème « Investir en faveur des femmes : renforcer l’inclusion financière et la représentation des femmes dans la vie publique et politique ». Ce choix est motivé par les efforts déployés par le pays en matière de promotion du genre et de lutte contre la pauvreté, ainsi que par les élections législatives et régionales prévues en avril, pour lesquelles une participation accrue des femmes est encouragée.

La ministre a souligné quelques avancées en matière d’autonomisation économique des femmes, notant une augmentation du nombre d’entreprises créées par des femmes entre 2019 et 2021, ainsi que leur forte représentation dans divers secteurs tels que le commerce et la transformation agro-alimentaire. En ce qui concerne la participation des femmes à la vie publique et politique, des progrès ont été observés, notamment grâce à des changements juridiques favorables et à des mesures visant à réduire les obstacles pour les femmes lors des élections.

Plusieurs initiatives gouvernementales ont également été mises en place pour soutenir les femmes, telles que le Fonds national de la finance inclusive (FNFI) qui a vu une importante participation des femmes bénéficiaires, ainsi que des projets visant à promouvoir l’employabilité des jeunes et l’investissement agricole, où les femmes ont également été largement impliquées.

En conclusion, la ministre a souligné l’impact positif de la politique d’inclusion financière sur l’autonomie et l’entrepreneuriat des femmes, contribuant ainsi au développement socio-économique du pays. Elle a également exprimé la volonté continue du gouvernement de promouvoir l’égalité des chances et des opportunités entre les femmes et les hommes au Togo.

Les festivités de la journée internationale de la femme culmineront le vendredi 8 mars à Kpalimé, au Lycée de Kpodji.

Binta Pao

Laisser un commentaire