×

Tchad : Violents affrontements intercommunautaires qui causent 42 morts et des arrestations dans l’est du pays

Tchad : Violents affrontements intercommunautaires qui causent 42 morts et des arrestations dans l’est du pays

Dans l’est désertique du Tchad, au moins 42 personnes ont perdu la vie lors de violents affrontements entre deux communautés, selon un communiqué du ministère de la Sécurité publique relayé par les médias. Les événements se sont déroulés dans la province du Ouaddaï, où une grande partie du village de Tileguey a été incendiée par des assaillants armés.

Le ministère a également annoncé l’arrestation de 175 personnes sur les lieux du crime, mais n’a pas fourni de détails supplémentaires sur l’identité des groupes impliqués ni sur la durée des affrontements. Ces violences intercommunautaires sont malheureusement courantes dans l’est et le sud du Tchad. Elles impliquent souvent des éleveurs nomades arabes et des agriculteurs autochtones sédentaires, avec des conflits liés au passage ou au pâturage des troupeaux dans les champs, ainsi que des différends fonciers entre communautés locales.

Cette situation reflète les tensions persistantes et les défis socio-économiques auxquels est confrontée la région. Les autorités tchadiennes sont confrontées à la tâche complexe de garantir la sécurité des populations locales et de trouver des solutions durables pour résoudre les conflits intercommunautaires et prévenir de futurs incidents violents.

Rita Nembi

Laisser un commentaire