×

Sénégal : La crise politique s’aggrave à la suite de la répression des manifestations

Sénégal : La crise politique s’aggrave à la suite de la répression des manifestations

La crise politique au Sénégal s’aggrave à la suite de la répression des manifestations, au cours desquelles deux personnes ont perdu la vie. Les protestations visaient le report des élections par le président Macky Sall.

Un jeune homme de 23 ans a été abattu lors d’affrontements à Dakar, la capitale, samedi, tandis qu’un étudiant de 22 ans a trouvé la mort à Saint-Louis, dans le nord du pays, vendredi, dans des circonstances encore floues.

Le report soudain des élections, à seulement trois semaines du scrutin, a pris tout le monde de court, décidé par le président Macky Sall.

Cette décision a été entérinée par l’Assemblée nationale, qui a voté pour un report de l’élection au 15 décembre, après avoir expulsé de force les députés de l’opposition.

La répression des manifestations a déclenché une vague d’indignation au sein de l’opposition et même chez certains alliés du pouvoir.

Une nouvelle manifestation, initiée par un collectif de la société civile appelé « Protégeons notre élection », est prévue pour mardi.

Mamie Gonda

Laisser un commentaire