×

Réussite de la campagne cotonnière au Mali : La CMDT optimiste après une bonne récolte et un début d’égrenage prometteur

CMDT : après une bonne récolte, place à l’égrenage du coton

Réussite de la campagne cotonnière au Mali : La CMDT optimiste après une bonne récolte et un début d’égrenage prometteur

Le Président Directeur Général de la Compagnie Malienne du Développement Textile (CMDT), Dr Nango Dembélé, a récemment entrepris une visite des filiales cotonnières Est, Nord-est et Centre du 16 au 19 novembre 2022. L’objectif de cette visite était d’évaluer le déroulement de la campagne d’égrenage après une récolte jugée prometteuse par rapport à la précédente, marquée par des difficultés liées aux attaques de Jassides.

Au cours de la tournée, le PDG s’est félicité du bon démarrage de la campagne d’égrenage, soulignant l’absence de problèmes majeurs. Les différentes filiales, notamment Bougouni, Sikasso, Koutiala, Fana, Est et Nord-est, ont toutes montré des progrès satisfaisants dans le processus d’égrenage, avec des cadences et des prévisions encourageantes.

Le PDG a exprimé sa satisfaction quant aux efforts déployés pour lutter contre les Jassides, saluant l’efficacité des stratégies mises en place, y compris l’utilisation de produits innovants suggérés par l’Institut d’Économie Rurale (IER). Malgré la réticence de certains cultivateurs à adopter ces nouvelles méthodes, le PDG espère une reprise significative lors de la prochaine campagne.

En termes de production prévisionnelle, la CMDT envisage une hausse significative pour la campagne 2022/2023, passant à 690 000 tonnes en 2023/2024. Le PDG attribue cette réussite à la subvention maintenue et à l’augmentation du prix d’achat du coton graine, ainsi qu’aux mesures techniques mises en place.

Le PDG a également souligné que la campagne de commercialisation est déjà en préparation, avec une commande de 2 000 tonnes en cours d’embarquement sur le port de Lomé. En ce qui concerne les marchés de coton, aucune rétention de coton par les producteurs n’a été signalée à ce jour, selon le coordinateur de Bougouni.

En conclusion, le PDG a exprimé sa gratitude envers les cotonculteurs pour leur retour aux champs après les difficultés rencontrées, et a salué le travail acharné des travailleurs de la CMDT ainsi que de l’encadrement technique et de la direction de production. Il a appelé à un effort continu pour assurer un égrenage efficace dans les délais impartis.

Rita Nembi

Laisser un commentaire