×

Présidentielle au Sénégal : 79 candidats déposent leurs dossiers avant la clôture des candidatures

Présidentielle au Sénégal : 79 candidats déposent leurs dossiers avant la clôture des candidatures

Présidentielle au Sénégal : 79 candidats déposent leurs dossiers avant la clôture des candidatures

Soixante-dix-neuf personnes ont soumis leur candidature pour l’élection présidentielle prévue en février 2024 au Sénégal, clôturant ainsi le dépôt des candidatures avant la date limite de mardi soir, selon le quotidien sénégalais Le Soleil.

Bien que le nombre exact de dossiers déposés au Conseil constitutionnel n’ait pas été rendu public, Le Soleil rapporte que la Caisse des dépôts et consignations, chargée de recevoir les chèques de caution de 30 millions de FCFA (45 000 euros) nécessaires à la candidature présidentielle, a enregistré 79 dossiers.

Parmi les candidats figurent des personnalités de premier plan, notamment Amadou Ba, membre de la coalition au pouvoir et actuel Premier ministre, l’opposant emprisonné Ousmane Sonko, l’ancien maire de Dakar Khalifa Sall, Karim Wade (fils de l’ex-président Abdoulaye Wade) et Idrissa Seck, arrivé deuxième à l’élection présidentielle de 2019.

Macky Sall, président depuis 2012, a annoncé en juillet qu’il ne se présenterait pas pour un autre mandat et a désigné Amadou Ba pour représenter la majorité.

Cependant, l’administration sénégalaise a refusé de délivrer les documents nécessaires à la candidature du mandataire de M. Sonko, figure centrale d’un conflit de plus de deux ans avec l’État. Sonko, actuellement en détention depuis fin juillet sous divers chefs d’accusation, dont celui d’appel à l’insurrection, a tout de même déposé sa candidature au Conseil constitutionnel, selon un responsable de la communication de son parti.

Ousmane Sonko, 49 ans, conteste ces accusations, les qualifiant de complots visant à l’empêcher de se présenter à l’élection présidentielle. Malgré sa détention, un juge a ordonné en décembre sa réinscription sur les listes électorales, confirmant une décision antérieure du tribunal de Ziguinchor (Sud).

Le Conseil constitutionnel doit annoncer la liste des candidats retenus pour la présidentielle au plus tard le 20 janvier, marquant ainsi le début de la pré-campagne et de la campagne le 5 janvier et le 4 février 2024, respectivement, selon le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA). »

Mamie Gonda

Laisser un commentaire