×

Mali : Faible mise en œuvre des recommandations du BVG par la Direction Générale de la santé et de l’hygiène publique

Mali : Faible mise en œuvredes recommandations du BVG par la Direction Générale de la santé et de l'hygiène publique

Mali : Faible mise en œuvre des recommandations du BVG par la Direction Générale de la santé et de l’hygiène publique

La Direction Générale de la Santé et de l’Hygiène Publique (DGS-HP) n’a mis en œuvre que 35% des recommandations formulées par le Bureau du Vérificateur Général (BVG) concernant la vérification financière de sa gestion sur les exercices 2018, 2019 et 2020. Cette conclusion découle d’une récente mission de vérification menée par le BVG.

La vérification visait à vérifier si les recommandations émises précédemment avaient été appliquées et si les lacunes identifiées avaient été corrigées. Elle s’est concentrée sur les dépenses de fonctionnement, d’investissement et la mise en œuvre des programmes d’activités de la DGS-HP.

Sur les 22 recommandations initiales, deux se sont avérées non applicables. Sur les 20 restantes, sept ont été pleinement mises en œuvre, cinq partiellement, et huit pas du tout.

Parmi les recommandations entièrement mises en œuvre, citons l’exemple où le Directeur Régional de la Santé de Ségou a sollicité la nomination d’un Comptable-matières secondaire. Cependant, certaines recommandations n’ont été que partiellement appliquées. Par exemple, la DGS-HP ne demande pas tous les documents nécessaires dans les dossiers d’appel d’offres, et certains directeurs régionaux ne respectent pas pleinement les procédures de réception des biens.

Celles qui n’ont pas été mises en œuvre comprennent notamment la non-nomination du Comptable-matières secondaire à Ségou et le non-respect des dispositions relatives à la composition des commissions de réception. Certaines recommandations étaient sans objet car l’opportunité de les appliquer ne s’est pas présentée.

Cette vérification soulève des préoccupations quant au niveau de conformité et d’efficacité dans la gestion des finances publiques au sein de la DGS-HP.

Mamie Gonda

Laisser un commentaire