×

Mali : Dissolution de l’association de l’imam Dicko par le gouvernement

Mali : Dissolution de l'association de l'imam Dicko par le gouvernement

Mali : Dissolution de l’association de l’imam Dicko par le gouvernement

Le gouvernement malien a décidé, lors du Conseil des ministres du mercredi 6 mars 2024, de mettre fin à l’existence de l’Association connue sous le nom de « Coordination des Mouvements, Associations et Sympathisants de l’Imam Mahmoud Dicko » (CMAS).

Le ministre d’État en charge de l’Administration territoriale et de la Décentralisation du Mali a annoncé la dissolution de cette association, en raison de ses activités considérées comme étant en contradiction avec ses objectifs initiaux et son statut. Selon le communiqué du Conseil des ministres, cette association, qui avait été initialement créée pour promouvoir la stabilité et la paix sociales, a dévié de sa mission pour devenir une entité politique perturbatrice, mettant ainsi en danger la sécurité publique. En particulier, les déclarations critiques du Coordinateur Général de la CMAS le 7 octobre 2023 à l’égard des autorités de transition, après le report mineur de l’élection présidentielle, diffusées sur une chaîne de télévision privée, ont été citées.

En outre, le parrain de la CMAS est accusé de mener des activités subversives susceptibles de perturber l’ordre public, notamment à travers ses récents déplacements à l’étranger et ses rencontres officielles avec des personnalités étrangères sur des questions d’intérêt national, sans l’aval des autorités maliennes. Cette conduite est considérée comme une violation des statuts de la CMAS et comme une atteinte aux intérêts supérieurs du pays.

Le communiqué souligne également que la CMAS n’a jamais fourni de rapports d’activités à l’administration ni informé des changements au sein de son organisation depuis son enregistrement, ce qui va à l’encontre des lois régissant les associations.

Rita Nembi

Laisser un commentaire