×

Mali : Contraintes budgétaires entravent les ambitions de l’Observatoire National de l’Industrie pour 2024

Mali : Contraintes budgétaires entravent les ambitions de l'Observatoire National de l’Industrie pour 2024

Mali : Contraintes budgétaires entravent les ambitions de l’Observatoire National de l’Industrie pour 2024

Lors de la 7ème session ordinaire de son Conseil d’Administration, qui s’est tenue le 21 mars, l’Observatoire National de l’Industrie (ONI) a réuni ses membres sous la présidence du Secrétaire général représentant le ministre de tutelle. L’objectif principal de cet observatoire est de favoriser le développement industriel à travers la réalisation d’études et de recherches approfondies. Ces travaux permettent non seulement d’évaluer les programmes en place, mais aussi de formuler des recommandations visant à dynamiser le secteur industriel.

Cependant, la crise multidimensionnelle qui sévit dans le pays a eu un impact significatif sur les finances publiques, entraînant une réduction des budgets alloués aux différentes structures, y compris l’ONI. Le Secrétaire général du ministère de l’Industrie et du Commerce, Adama Yoro Sidibé, a souligné dans son discours d’ouverture que cette crise budgétaire a contraint l’observatoire à revoir à la baisse ses ambitions.

Un exemple concret de cette contrainte budgétaire est la non-réalisation d’une étude prévue pour 2023 concernant la filière pain, faute de financement suffisant. Cette illustration met en lumière les difficultés auxquelles l’ONI est confronté dans son travail en raison des restrictions budgétaires.

Pour l’exercice financier 2024, le budget prévisionnel de l’ONI s’élève à 102,9 millions FCFA, en nette diminution par rapport à l’année précédente où il était de 133,7 millions FCFA. Cette réduction budgétaire pourrait limiter davantage les activités de l’observatoire, compromettant ainsi sa capacité à remplir pleinement sa mission de promotion du développement industriel.

En somme, la situation financière difficile que traverse le pays se répercute sur l’ONI, limitant ses possibilités d’action et mettant en péril la réalisation de ses objectifs. Il devient donc crucial de trouver des solutions pour garantir que cet observatoire dispose des ressources nécessaires pour continuer à jouer son rôle vital dans le développement de l’industrie nationale.

Mamie Gonda

Laisser un commentaire