×

La France ferme son ambassade au Niger, Niamey envisage la réciprocité

La France ferme son ambassade au Niger, Niamey envisage la réciprocité

La France ferme son ambassade au Niger, Niamey envisage la réciprocité

La France a décidé de fermer son ambassade au Niger après une période d’inactivité de près de 5 mois. Cette fermeture marque la fin des tensions entre Niamey et Paris. Désormais, à Niamey, on prône la réciprocité dans les relations bilatérales.

Des voix au Niger appellent à la fermeture de l’ambassade nigérienne en France, soulignant que si la France estime ne plus avoir d’intérêts au Niger, la réciprocité exige que le Niger crée également les conditions de la fermeture de son ambassade à Paris.

Le bâtiment de l’ambassade, désormais inoccupé, est surveillé par des policiers nigériens. Certains acteurs de la société civile se réjouissent de cette fermeture, la considérant comme une étape vers une plus grande indépendance. Ils appellent à traiter la France sur une base égalitaire, sans chantage, et suggèrent que si la France ferme son ambassade en représailles, elle devrait également mettre fin aux contrats léonins imposés au Niger depuis des décennies.

Cette décision est accueillie favorablement à Niamey, avec l’espoir que le Niger prenne en main son développement de manière autonome. Certains estiment ne pas attendre de représailles de la part de la France, mais appellent tout de même à rester vigilants dans cette nouvelle phase des relations entre les deux pays.

Rita Nembi

Laisser un commentaire