×

Douala accueille l’arrivée de 25 000 tonnes de blé dans le cadre des relations Russie-Afrique

Douala accueille l’arrivée de 25 000 tonnes de blé dans le cadre des relations Russie-Afrique

Le port autonome de Douala est actuellement le théâtre du déchargement d’un navire transportant 25 000 tonnes de blé, activité qui a débuté en début de semaine. Ce blé, une promesse faite lors de la récente rencontre entre Vladimir Poutine et des chefs d’États africains à Saint-Pétersbourg l’année dernière, est destiné à être transformé en farine dans une usine avant d’être expédié en République centrafricaine.

Cette livraison concrétise ainsi l’engagement pris par la Russie lors du sommet Russie-Afrique de l’année dernière, où elle s’est engagée à partager gracieusement 200 000 tonnes de blé entre six pays africains, dont la Centrafrique. Les relations entre la Russie et l’Afrique sont décrites comme s’améliorant, selon le consul russe à Douala, le Dr Jean-Marie Tchuissang, soulignant une approche basée sur l’égalité et des propositions d’échanges mutuellement bénéfiques.

Avant d’atteindre Bangui, la capitale de la République centrafricaine, le blé doit être transformé en farine en cinq jours par des meuniers camerounais, car la Centrafrique ne dispose pas d’industrie capable de réaliser cette transformation. Le Cameroun facilite ainsi le processus, en mettant à disposition une capacité de moulage de 5000 tonnes par jour pour un total de 25 000 tonnes à transformer.

Le consul honoraire de la Fédération de Russie souligne que cette initiative est un geste humanitaire du Kremlin et précise que le Cameroun a déployé des efforts pour que la cargaison parvienne à la République centrafricaine sous forme de farine, conformément aux souhaits du gouvernement centrafricain.

Mamie Gonda

Laisser un commentaire