×

Burkina Faso : SONABEL organise un atelier de transparence sur l’électricité et engagement sans délestage

SONABEL Burkina Faso : Atelier de transparence sur l'électricité et engagement sans délestage

Burkina Faso : SONABEL organise un atelier de transparence sur l’électricité et engagement sans délestage

Le 19 mars 2024, la Société nationale d’électricité du Burkina Faso (SONABEL) a pris l’initiative d’organiser un atelier de formation et d’information à Koudougou, dans la région du Centre-Ouest. L’objectif de cet événement était de communiquer de manière transparente et précise avec les journalistes et les représentants de la société civile sur les mesures mises en place par la SONABEL pour garantir un approvisionnement électrique fiable, en particulier pendant les périodes de forte demande.

Trois présentations distinctes ont été données lors de cet atelier. La première portait sur les processus de production et de transport de l’électricité, mettant en lumière les efforts déployés par la SONABEL pour optimiser ces aspects de son activité. La deuxième communication a abordé la distribution et la commercialisation de l’électricité, soulignant l’importance de ces processus pour assurer un accès équitable à l’électricité dans tout le pays.

Enfin, la troisième communication a mis en avant les projets en cours de la SONABEL visant à étendre l’accès à l’électricité dans les zones encore non desservies. Le secrétaire général de la SONABEL, Ouokana Ganou, a pris la parole pour rassurer l’auditoire concernant les délestages, affirmant qu’aucun n’était prévu pour l’année en cours. Il a expliqué que les pannes actuelles étaient dues à des événements imprévus et non à une planification délibérée de délestage. Il a également assuré que l’offre d’électricité serait suffisante pour répondre à la demande croissante, malgré les défis techniques rencontrés.

Dans un souci de transparence et de réactivité, Ouokana Ganou a souligné la disponibilité de la SONABEL à résoudre rapidement les problèmes techniques qui pourraient survenir. Les participants à l’atelier ont exprimé leur soutien à la SONABEL et leur volonté de partager des informations précises avec la population sur les coupures électriques, afin de dissiper tout malentendu quant à la responsabilité de la société dans ces situations.

En conclusion, cet atelier a permis à la SONABEL de renforcer sa communication avec les médias et la société civile, tout en affirmant son engagement à fournir un service électrique fiable et à répondre efficacement aux besoins énergétiques du pays.

Rita Nembi

Laisser un commentaire