×

Burkina-Faso: Signature d’un contrat de 30 milliards pour la cession des Mines d’or d’Inata et de manganèse de Tambao à Afro Turk

Burkina-Faso: Signature d’un contrat de 30 milliards pour la cession des Mines d’or d’Inata et de manganèse de Tambao à Afro Turk

Ce mardi 25 avril à Ouagadougou, a eu lieu une cérémonie de signature d’un contrat de cession des mines de Tambao (province de l’Oudalan, région du Sahel) et d’Inata (province du Soum, région du Sahel) avec la société minière Afro Turk. Le montant du contrat s’élève à 30 milliards de F CFA.

28 milliards F CFA pour la mine de manganèse de Tambao et 2 milliards F CFA pour la mine d’or d’Inata. La cession de ces deux mines, selon le ministre, Simon-Pierre Boussim, « permettra de créer des emplois et sera une source de revenu importante pour le gouvernement dans son processus de récupération du territoire ».

« Mettre une mine en exploitation va profiter à l’économie burkinabè à plusieurs titres, recette budgétaire, recette pour les collectivités », a souligné le ministre burkinabé des mines.

En outre, ce contrat va aider les autorités de la transition à poursuivre plus efficacement la lutte contre les violences djihadistes dans la région du Sahel, avec la construction de bases militaires à Tambao et à Inata.

Selon Simon-Pierre Boussim, « les conditions sécuritaires font partie aussi des conditions d’octroi de ces mines. On demande à ces sociétés donc de construire des bases pour les forces de défense et de sécurité. C’est une façon aussi de contribuer à la résolution de la crise d’insécurité ».

Quant aux responsables de la société minière Afro Turk, ce présent accord va donner un coup de pouce à la relance de l’économie burkinabè.

« La coopération connaîtra un bon qualitatif certain avec des apports de tout ordre », a laissé entendre Salvas Bacik, avant de fournir d’amples explications sur les investissements qu’ils entendent faire dans le cadre de cet accord.

Julien PODA

Laisser un commentaire