×

Burkina Faso : Ouverture de la 4ème édition du Translog Africa

Burkina Faso : Ouverture de la 4ème édition du Translog Africa

Burkina Faso : Ouverture de la 4ème édition du Translog Africa

La 4ème édition du Symposium international sur le transport et la logistique (Translog Africa) a été inaugurée le 27 février 2024 à Ouagadougou, sous le haut patronage du Chef de l’État, Ibrahim Traoré, représenté par son Directeur de cabinet, Anderson Medah. Prévue du 27 au 29 février, cette édition réunit de nombreux pays invités, marquant ainsi le renouveau de cet événement qui n’avait pas eu lieu depuis 2012.

Dans son discours d’ouverture lu par le ministre des Transports, Roland Somda, la résilience du peuple burkinabè et des acteurs du secteur des transports face aux défis récents tels que la pandémie de COVID-19 et les perturbations des chaînes d’approvisionnement dues à la guerre russo-ukrainienne a été soulignée par le Chef de l’État.

Le thème central de cette édition, « Développement de la chaîne logistique globale : défis et opportunités pour les chargeurs à l’ère de la ZLECAf », met en lumière l’importance de l’accord de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf) pour le secteur des transports.

Idrissa Nassa, président du Patronat burkinabè et parrain de la cérémonie, a souligné que la ZLECAf représente une avancée significative dans l’intégration économique du continent, ouvrant de nouvelles perspectives pour le commerce et les échanges.

Le président du comité d’organisation, Kassoum Traoré, a annoncé un programme riche comprenant des panels et des communications sur une période de 72 heures. Il a exprimé l’espoir que ces échanges aboutiront à des recommandations solides pour relever les défis, notamment l’harmonisation des procédures douanières et logistiques.

Les principaux objectifs de ces trois jours de travaux seront de passer en revue la mise en œuvre des recommandations de la précédente édition de Translog Africa en 2012, d’examiner les aspects sécuritaires liés au transport des marchandises, et de se familiariser avec les nouvelles dispositions en matière de procédures douanières et de passage portuaire.

Mamie GONDA

Laisser un commentaire