×

Burkina Faso : Les femmes engagées dans les missions de maintien de la paix

Burkina Faso : Les femmes engagées dans les missions de maintien de la paix

Les 48 heures de l’Individual Police Officer (IPO) du Burkina Faso, qui se sont déroulées du jeudi 28 au vendredi 29 mars 2024 à Ouagadougou, ont été consacrées à rendre hommage aux femmes qui contribuent à la paix dans le monde. Ces femmes, policières et gendarmes du Burkina Faso, ont été déployées dans diverses missions de maintien de la paix des Nations Unies, de la République Démocratique du Congo au Burundi, en passant par le Mali, Haïti, la République Centrafricaine, la Côte d’Ivoire et le Darfour.

Certaines de ces femmes ont partagé leur expérience lors des 48 heures de l’IPO, soulignant l’importance de leur engagement pour la paix. Odile Kantiono, première femme burkinabè à participer à une mission de maintien de la paix des Nations Unies, a exprimé sa satisfaction après 42 mois passés en République Démocratique du Congo et au Burundi. Elle a encouragé la jeune génération à s’engager pour la paix, soulignant que sans celle-ci, il est impossible de construire une nation.

Yvette Zombré/Boni, commissaire principale de police et lauréate du prix de la meilleure policière des Nations Unies en 2016, a également partagé son expérience, décrivant son travail aux Nations Unies comme une expérience personnelle enrichissante, bénéfique également pour son pays. Elle a souligné que le travail, la discipline et l’abnégation ont été les clés de son succès.

Il convient de rappeler que l’implication des femmes dans le maintien de la paix dans le monde découle de la résolution 1325 des Nations Unies sur les femmes pour la paix et la sécurité, adoptée en 2000.

Rita Nembi

 

Laisser un commentaire