×

Burkina Faso : Commémoration du 58e anniversaire du soulèvement populaire, analyse du rôle déterminant du mouvement syndical dans l’ancrage de la démocratie

Burkina Faso : Commémoration du 58e anniversaire du soulèvement populaire, analyse du rôle déterminant du mouvement syndical dans l'ancrage de la démocratie

Burkina Faso : Commémoration du 58e anniversaire du soulèvement populaire, analyse du rôle déterminant du mouvement syndical dans l’ancrage de la démocratie

Pour marquer le 58e anniversaire du soulèvement populaire du 3 janvier 1966, les membres et partisans de l’Unité d’Action Syndicale (UAS) ont organisé un panel public à Ouagadougou le 3 janvier 2024. Le sujet central de discussion était la « Participation du mouvement syndical à la consolidation de la démocratie au Burkina Faso ».

Le panel a été divisé en deux sous-thèmes, le premier étant « Les luttes syndicales pour l’enracinement de la démocratie : Exemples et acquis », présenté par Dominique Yaméogo, président de la CCVC dans la région du Centre. Il a souligné le rôle essentiel du mouvement syndical depuis la Haute-Volta jusqu’au Burkina Faso dans la défense de la démocratie et des libertés individuelles et collectives. Il a cité des exemples tels que la réaction contre le projet de parti unique en 1966 et la grève de 1975 qui a contribué au multipartisme. Il a également mentionné les efforts du mouvement syndical dans l’élaboration de la Constitution de 1991, soulignant que les tentatives ultérieures de verrouillage ont conduit à l’insurrection.

Le deuxième sous-thème, « Les défis actuels des luttes syndicales dans un contexte de lutte contre les groupes armés terroristes », a été abordé par Norbert Ouangré, président de la commission presse de l’UAS. Il a souligné les défis actuels, notamment l’insécurité qui préoccupe tout le peuple burkinabè. Il a également évoqué des préoccupations liées au code du travail, aux atteintes aux libertés individuelles et collectives, au droit à l’information, à la liberté de manifestation et de réunion sur la voie publique. Il a conclu en appelant les responsables syndicaux, militants et travailleurs à surmonter la peur actuelle et à renforcer le mouvement syndical en tenant régulièrement des réunions.

Rita Nembi

Laisser un commentaire