×

Burkina Faso : 1ère Session Ordinaire 2024 du CRD-N : Évaluation positive des performances de développement dans la région du Nord

Burkina Faso : 1ère Session Ordinaire 2024 du CRD-N : Évaluation positive des performances de développement dans la région du Nord

Burkina Faso : 1ère Session Ordinaire 2024 du CRD-N : Évaluation positive des performances de développement dans la région du Nord

Lors de la 1ère session ordinaire de l’année du Cadre Régional de Dialogue du Nord (CRD-N), qui s’est déroulée le lundi 26 février 2024 à Ouahigouya sous la présidence de Issouf Ouédraogo, Gouverneur de la région du Nord, les membres ont salué les performances de développement dans la région du Nord.

Dans son discours d’ouverture, le Gouverneur a félicité les acteurs présents et les a encouragés à maintenir leurs efforts dans le contexte sécuritaire actuel, tout en adoptant une approche proactive pour fournir des services de qualité et améliorer les conditions de vie des populations.

Le Secrétariat Technique du CRD, dirigé par Polycarpe Naré, Directeur Régional de l’Économie et de la Planification du Nord (DREP), a présenté aux membres les documents pertinents. Selon les rapports, sur 117 produits prévus, 53 ont été entièrement réalisés, 43 sont en cours de livraison et 21 n’ont pas encore débuté, ce qui représente un taux d’exécution physique de 66%. Sur le plan financier, sur une prévision de 21,56 milliards FCFA, un total de 18,33 milliards FCFA ont été dépensés, soit un taux d’exécution financier global de 85%.

Les échanges ont mis en lumière que certains retards dans la réalisation des activités sont dus au démarrage tardif, aux difficultés liées aux marchés publics, à la régulation budgétaire et à la sécurité.

Pour la période 2024-2026, les membres du CRD ont recommandé, entre autres, le renforcement des capacités opérationnelles des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) avec des équipements et un soutien logistique, une assistance alimentaire aux Volontaires pour le Développement (VDP), ainsi que la réhabilitation des infrastructures de sécurité telles que les commissariats de police et les brigades de gendarmerie.

Cette session ordinaire du CRD pour l’année 2024 a réuni la majorité des membres statutaires, leur permettant d’examiner et d’adopter le rapport régional annuel de performance 2023 de la politique nationale de développement, ainsi que le plan d’action de stabilisation et de développement régional pour la période 2024-2026 à l’issue des travaux.

Binta Pao

Laisser un commentaire